09 73 72 34 79 * Coût d’un appel local

Question au cœur du débat présidentiel : Faut-il rétablir le service militaire ?

La question du service militaire s’invite dans les débats présidentiels. Après Jean Luc Mélenchon c’est Emmanuel Macron qui veut ressusciter un service national obligatoire d’un mois. Le retour sous les drapeaux est-ce possible ? Est-ce souhaitable ? Et à quel coût ? Mon Conseiller Juridique vous informe. Rétablir un service militaire d’un mois pour chaque fille et garçon, c’est la proposition choc d’Emmanuel Macron. Pour ce dernier, il s’agit d’un défit de sécurité, d’éducation, un défi économique et social mais c’est aussi un défi moral et de civilisation. Chaque année 6 000 filles et garçons devront l’effectuer dans les trois ans qui suivent leur majorité. Chaque conscrit recevra une formation militaire élémentaire : maniement des armes, sport, cours de stratégie ainsi qu’une formation au secourisme et aux risques d’attentats. Un budget de 15 milliards d’euros est prévu pour les équipements et infrastructures tel que les casernes, plus 2 milliards d’euros par an pour le fonctionnement. Les professionnels estiment à 15 000 les militaires nécessaires pour encadrer ces jeunes. Projet irréaliste pour le porte parole de François Fillon car le budget prévu revient à la moitié du budget de la défense. Le service national a été abrogé en 1997, alors est ce à l’armée d’assurer aujourd’hui la cohésion national ? Pour certains, elle ne peut assumer ce rôle, car la fonction première des militaires est l’encadrement de l’armée d’actif dont il est besoin au moment où les risques et menaces explosent aujourd’hui en  France. Un argument réfuté par Emmanuel Macron. Car selon lui, « lorsqu’on a un objectif fort qui est de renforcer le lien entre la nation et les armées, on s’en donne les moyens ». Emmanuel Macron a assuré financer ce service militaire en plus du budget alloué à l’armée.

Que proposent les principaux candidats ?

Marine Le Pen est favorable à la remise en place d’un service militaire obligatoire pour les jeunes de 18 à 21 ans, d’une durée minimum de 3 mois. Cependant, aucune indemnisation ne serait prévue. Jean Luc Mélenchon prévoit de mettre en place un service national obligatoire soit sous forme militaire ou civique. Cela dépendra des souhaits de chacun, d’une durée de 9 à 12 mois. Dans ce cas là, les jeunes seraient indemnisés chaque mois à hauteur du SMIC. Benoit Hamon et François Fillon ont une position  différente.  Tous les deux sont fermement opposés au rétablissement d’un service militaire obligatoire. Ils souhaitent garder un service civique volontaire et l’améliorer. François Fillon souhaiterait que ce service soit un peu plus tourné vers l’aide aux personnes âgées et Benoît Hamon souhaiterait que ce type de service soit plus valorisé comme la validation d’un semestre universitaire.
Votre question Votre question
Comment ça marche
Comment ça marche

Accessible gratuitement à tout utilisateur disposant d'un accès à internet, cette rubrique offre une présentation claire et détaillée des services juridiques proposés par Mon conseiller juridique.

Conditions générales d'utilisation
Conditions générales d'utilisation

En définissant précisément les modalités d’utilisation des services de Mon conseiller juridique, cette rubrique donne des informations essentielles concernant l’engagement du site et la responsabilité de l’utilisateur.

Notre avocat en ligne
Notre avocat en ligne

Rompu aux techniques du conseil juridique en ligne, notre avocat conseil prend en charge toutes les formalités relatives aux dossiers juridiques qui lui sont confiées par mail ou par téléphone.

Conseiller juridique par téléphone
Conseiller juridique par téléphone

En vous assistant et en vous conseillant dans les divers domaines du droit, notre conseiller juridique délivre des réponses pratiques qui vous permettront d’avancer dans vos démarches.